Un collectif se crée en 2011

D’abord un collectif de citoyens s’est rassemblé autour de cette idée : apporter aux Narbonnais un outil de développement économique, avec la visée de resserrer le lien social et la proximité, jusqu’à la réappropriation des échanges.

Créé en 2011, le Collectif de la monnaie locale du Narbonnais a travaillé autour des fondements d’une monnaie locale sur le Narbonnais : comment organiser cette idée et mettre en place les conditions de son existence ? Quels principes de gouvernance ? Sur quel territoire ? Quelles valeurs pour constituer le socle commun ?… Mais aussi et avant, comment communiquer au sein du Collectif ? Avec quelle méthode ?

Ces réflexions ont largement occupé le temps des rencontres, mais pas que, puisque ce Collectif a pu organiser, à l’attention des Narbonnais

Un week-end découverte Monnaie Locale en 2012

Après la projection d’un film de sensibilisation, prolongé d’un débat au Palais du Travail de Narbonne, animé par Philippe Derruder , les citoyens intéressés ont pu rejoindre le samedi et dimanche des ateleirs de réflexion, pour organiser les pistes de développement d’une monnaie locale en Narbonnais.

Les fondements de la Monnaie Locale du Narbonnais en 2013

Fin 2012 et début 2013, les travaux de « plomberie » se sont amplifiés, autour d’une dizaine d’actifs, en écriture collaborative :

-> Création de la Charte des 4 valeurs

-> Discussions sur la gouvernance, les Collèges, le développement du Collectif citoyen, la représentation (par exemple, bannir le terme de Président, au regard que chacun des membres actifs doit être co-responsable et solidaire)

> Week-end formation sur les étapes de création d’une monnaie complémentaire (avril 2013) avec Frédéric Bosqué, en référence à la méthode SOL

–> … jusqu’à la décision de créer une association loi 1901, pour prétendre à subventions directes de la part de la Collectivité du Grand Narbonne ou du Conseil Général de l’Aude.

Lors de l’Assemblée constitutive de 2013, Pierre Mounier a proposé, (retenu à l’unanimité) le nom de Just’Echanges, au regard du « 1er traité d’échange économique politique comme acte de justice entre toutes les parties » édité par Antoine le Bon Chrétien.

Just’Echanges a été déclarée au Journal Officiel  sous le numéro W113002857, en juillet 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils