Assemblée Générale 2016

Journal des infos 2016-2 mai à juin

Mois de mai 2016 : place à l’action !

Ce mois de mai a été riche en diversité d’actions :

  • La clôture du Concours sur le logo CERS 2016
  • La contribution au Collectif de Transition en Narbonnais
  • La participation à la journée des Producteurs chez Biocoop Narbonne
  • La reprise d’un site et d’un portail des monnaies locales (toujours en cours)
  • Le développement des partenariats avec les autres MLC de la région (réunion REMOC)
  • La programmation (et la tenue) de l’Assemblée Générale 2016…

Ce que l’on peut en retenir pour juin 2016

Concours « reLook’ le CERS »

Faute de participants, Just’Echanges remet le nouveau logo du CERS MLC à la réflexion, par le biais des ateliers participatifs du lundi. Prochain atelier dédié au créatif : lundi 13 juin à 18h45, dans les locaux de l’association.

Contribution au Collectif de Transition

La prochaine rencontre inter-associations et personnes est programmée ce lundi 13 juin à 20h15, dans les locaux de l’Assoc Epicée, Quai de Lorraine,Narbonne. Ordre du jour : réfléchir à une journée des alternatives

L’occasion pour Just’Echanges de

  • soumettre un nom pour ce Collectif inter-associations des initiatives de Transition en Narbonnais : le CiTeN
  • Proposer une organisation conjointe pour la fête du CERS vendredi 29/07/2016

Portail des MLC région et site CERS

Le portail « www.monnaielocale.org » est pensé pour, outre fournir les liens des sites des monnaies locales de la (grande) région, donner des espaces d’expression sur des sujets transverses : revenu inconditionnel d’existence, expérimentations et devenirs de l’outil « monnaie locale », etc… ; ces tribunes numériques seront disponibles pour ceux qui voudront alimenter ces réflexions, avis…

Quand il sera opérationnel, le site « cers.monnaielocale.org » regroupera le site dédié à l’association et celui dédié aux Prod’acteurs CERS

Décisions de l’Assemblée Générale du 30 mai 2016

Au vu des dernières actions menées, l’AG 2016 a réfléchi suivant plusieurs axes de développement pour le CERS MLC

  • Permettre l’appropriation citoyenne (nécessité de comprendre la monnaie et son fonctionnement pour appréhender celui de la monnaie locale)
  • Augmenter le réseau (un citoyen qui comprend l’utilité de développer une monnaie locale en devient ambassadeur + acteur dans son environnement)
  • Faire circuler les CERS : (il est plus facile de faire circuler les CERS quand ses souffleurs sont nombreux et diversifiés !) Plusieurs animations ont été évoquées : contre-étiquetages, comptoirs de change mobiles… qui feront les thèmes des prochains ateliers dans les Collèges de l’association.

Les 3 pistes/moyens évoqués (tous bénévoles, tous salariés-prestataires, bénévoles + structure), ont souligné la nécessité d’une structure d’accueil et de suivi, complémentaire à l’action des bénévoles. Un recrutement va être lancé pour fournir 2 développeurs réseau, qui auront pour mission

  • L’augmentation du réseau des Prod’acteurs et leur animation (objectif : 70 professionnels)
  • La constitution du réseau des associ’actions (qui seront support pour la circulation des CERS)
  • La mise en place des in-formations à la monnaie locale, à destination des citoyens, des associations, des élus
  • La coordination et la communication intra et extra-CERS-MLC-territoire

Les « Lundi en CERS » continueront d’accueillir, tous les lundi à 18h45, les nouveaux adhérents, les bénévoles et membres actifs, suivant un calendrier structuré mais flexible :

  • Le 1er lundi du mois est consacré à l’appropriation citoyenne : informations MLC, développement d’ateliers découverte ludiques pour comprendre d’abord la monnaie, puis les monnaies locales
  • Le thème des 2ème et 4ème lundi du mois est en fonction de l’actualité : ce lundi 13 juin sera sur la communication et le nouveau logo du CERS
  • Le 3ème lundi du mois, réunissant les Collèges, permet de coordonner les actions à mener

Quels besoins pour développer le CERS MLC ?

Des idées, des hommes et des financements ! Sont bienvenus :

  • Les compétences : rédactionnel, conception des formations citoyennes, cohésion de groupe …
  • Les temps disponibles : tenue des stands d’info, comptoirs de change mobiles, événementiels, participations…
  • Les dons et partenariats : décider d’une structure de suivi (salariés ou prestataires) impose de trouver le financement de ce développement. Le « restant à charge » de 9163€ devra être trouvé. En attendant les recettes d’événementiels à venir, et le soutien des collectivités, le financement participatif avec la cagnotte Colléo devra se garnir rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils